27/02/2013

C’est en réseautant qu’on devient réseauteur

En début d’année, j’ai parlé de consacrer plus de temps au networking. Réseautage, un mot qui peut faire peur surtout pour ceux qui sont du genre timide. Personnellement, je préfère l’expression « tisser des liens », c'est moins technique, plus convivial. En général, les linguistes ont l’avantage d’avoir de bonnes compétences en communication, un réel atout pour le réseauteur.

La semaine dernière, j’ai assisté à un événement destiné aux entreprises cherchant à établir ou développer des liens commerciaux avec la France. Ce qui m’a naturellement fait m’interroger à nouveau sur le réseautage.

Pourquoi réseauter ?
Tout simplement parce que le virtuel c’est bien mais les rapports humains c’est mieux ! D’ailleurs, la popularité des réseaux sociaux montre qu’on a besoin les uns des autres, virtuellement ou pas. Et c’est agréable de revoir des collègues ou rencontrer de nouvelles têtes, de parler de son activité et découvrir ce que font les autres. Ça donne un regard plus objectif sur son travail et ça permet de développer ses connaissances.

Comment bien réseauter ?
Le net regorge d’infos sur la bonne attitude à avoir. Pour faire court, réseauter c’est « bien plus que serrer des mains et distribuer des cartes de visite, c'est d'abord créer et construire des relations à long terme ».
Alors si on prévoit de participer à un événement :
  • Avant : se renseigner sur les intervenants, réfléchir à ce qu’on veut tirer de l'événement
  • Pendant : écouter et prendre des notes, s’intéresser à tous les participants, donner des conseils et se rendre utile
  • Après : donner suite aux personnes rencontrées avec qui on a un bon contact, privilégier celles à qui on a eu l’occasion de discuter
Réflexions pratiques
Souvent il faut faire l’effort de se déplacer pour tisser des liens, voire couvrir certains frais, mais ça vaut vraiment la peine. Pour ma part, cet événement à Glasgow m’a permis de rencontrer d’autres entrepreneurs basés en France et en Écosse. Comme une grande partie de mon travail se fait devant l’ordinateur, je suis toujours partante pour quitter mon bureau quelques heures et voir du monde.

La clé du succès en réseautage est l'attitude positive et enthousiaste et la volonté de communiquer avec les autres.

Pour plus de conseils, cet article de la Marmite du Traducteur définit quelques étapes qui devraient permettre au réseauteur débutant de tisser des liens fructueux :

Why choose me

Professional linguist with 13 years' experience
Translator, teacher & interpreter since 2004
Member of the Chartered Institute of Linguists
Member of the International Association of Professional Translators & Interpreters

Translation experience
Certified translation of official documents:
- birth/marriage/divorce certificates
- diplomas, transcripts & references
- legal/medical/insurance documents
Academic articles/literary essays
Business/marketing communications
CRM software

Interpreting experience
Court hearings
Medical and work-related
Edinburgh International Film Festival 2010
Arts/cultural events
'Fixer' for French TV

Teaching experience
Language assistant at prestigious Fettes College
Teacher at 3 leading UK universities
Organised a T&I workshop

Qualifications
First degree in English Studies
MSc in Translation Studies
Professional Graduate Diploma In Secondary Education (French & Spanish)